Spaag

5 Idées reçues sur le Growth Hacking

Nouveau domaine à la « mode » du marketing, mystérieux pour certains ou encore synonyme d’arnaque pour d’autres. Dans cet article, nous reviendrons sur les 5 idées reçues que l’on retrouve le plus souvent internet, lorsque qu’on voit le mot « Growth Hacking ».

Spaag agence digitale

Sommaire :

  • Le Growth Hacking en 4 lignes et moins de 50 mots
  • Le Growth Hacking est-il illégal ?
  • « Le Growth Hacker ne fonctionne qu’avec son instinct »
  • Le Growth Hacking : tout le monde peut le faire 
  • Le Growth Hacking ne fonctionne qu’avec les startups et petites entreprises.

Le Growth Hacking en 4 lignes et moins de 50 mots :

Le Growth Hacking est une méthode stratégique dont l’objectif principal est la croissance rapide et pérenne de l’entreprise.

Elle consiste à optimiser toutes les étapes du cycle de vente pour atteindre l’acquisition des nouveaux leads, une conversion et une rétention maximale.

Le Growth Hacking est-il illégal ?

Dans growth hacking, nous retrouvons certes  le terme “hacking”, cependant cette méthode n’a rien d’illégale. Growth Hacking peut se traduire littéralement par “hacking de croissance”.

Les growth hackers sont des personnes qui sont amenées à chercher et tester de nouvelles techniques, combinaisons dans le but d’assurer la croissance rapide d’une entreprise. Hacking vient du procédé de chercher, tester et analyser les données d’utilisateurs, dans le but de créer du contenu, des publicités, arguments, page web… qui vont transformer les prospects en clients.

Il faut être malin.e, débrouillard.e, mais surtout lire et comprendre la donnée pour aller chercher des poches de revenus non exploitées ou mieux comprendre les frictions dans les processus d’achat et de conversion pour lever ces freins.

Le growth hacking est aussi régi par un règlement strict à suivre au niveau européen, notamment lors du traitement des données avec le règlement visant à protéger les informations de toutes personnes se rendant sur internet (RGPD). Le growth n’a donc rien d’illégal lorsque toutes ces règles sont appliquées et respectées. C’est avant tout un esprit et une méthode. 

Notre recommandation lors de vos recherches : prenez bien le temps de parler avec votre équipe, votre agence de growth hacking ou votre freelance au sujet du RGPD et n’hésitez pas à demander à vos prestataires, l’ajout d’un paragraphe au sujet de la protection des données dans leurs contrats.

"Le Growth Hacker ne fonctionne qu'avec son instinct"

Malheureusement, une idée reçue encore trop répandue à l’heure actuelle. 

Cette idée vient du fait que le growth hacking est un terme récent dans le monde du marketing. De ce fait, peu de gens connaissent réellement sa définition. 

Le growth hacking est une vision centrée sur l’utilisateur qui permet de générer de la croissance en menant des tests et en analysant les données récoltées pour s’améliorer en continu. 

L’instinct peut jouer un rôle à certains moments, mais l’analyse data primera toujours lors de la prise de décision.

C’est grâce à de nombreux tests, sprints, itérations, outils et une fine analyse, que les growth hackers arrivent à trouver les moyens les plus efficaces, afin d’assurer une croissance exponentielle à votre entreprise.

 

Notre sélection d'e-books télecheargables 📕

Le Growth Hacking, la solution magique pour son tunnel de conversion

Souvent vendu comme THE solution miracle pour les entreprises, ce n’est pourtant pas en quelques jours que le Growth Hacking peut générer des milliers d’euros. D’ailleurs, aucune solution ne peut générer des milliers d’euros en quelques jours seulement. Toutefois, si vous en connaissez une, nous sommes preneurs ! 

Une stratégie marketing met du temps à se mettre en place et se déroule en plusieurs étapes. Afin de mieux comprendre le processus, voici un exemple classique d’une collaboration entre agence de marketing digital et son client :

  1. Première étape du travail d’un partenariat réussi, l’état des lieux avec un audit. Peu importe le levier : seo, référencement payant, sma, crm, google analytics…ou l’étape du tunnel, cet audit permettra à l’agence et au growth hacker de mieux comprendre votre méthode de fonctionnement, l’état des lieux de ce qui a déjà été mis en place et testé et de repérer des points d’améliorations.

  2. La stratégie de growth hacking : l’état des lieux terminé, les équipes de l’agence de growth marketing mettent au point une stratégie d’accompagnement en fonction de vos besoins. Sur une ou plusieurs étapes de votre tunnel de conversion AARRR (acquisition, activation, retention, referral, revenue) et en fonction de vos objectifs

  3. Le lancement de la collaboration, avec la phase de learning et de tests (2 à 3 semaines en moyenne), étape où l’agence et l’entreprise récoltent de la donnée et apprennent sur les prospects et les utilisateurs actuels du site/service/produit, leurs comportements, préférences, intéractions… Et sur les différents tests réalisés (leviers, wording, format…)

  4. La machine est en route, une fois les différents tests effectués et le comportement de vos prospects décryptés, nous pouvons lancer la machine à pleine vitesse dans le but d’atteindre une croissance durable et de réaliser vos objectifs.C’est le moment où le growth hacker ou le cabinet de growth se concentre sur les leviers les plus prometteurs (meilleure rentabilité, audience ou leads au volume intéressant et qualifié , coûts réaliste dans la durée et rentables…)

  5. Optimisations et suite de l’accompagnement. Une stratégie à toujours besoin d’être optimisée afin d’accroître toujours plus le taux de conversion et ainsi votre chiffre d’affaires. De plus, il faut toujours revoir ces canaux d’acquisition et de rétention en fonction des évolutions du marchés, des tendances et de votre produit/service.

 

Néanmoins, même avec un budget immense et une analyse de la data millimétrée, aucun succès n’est assuré. Ce qu’il faut c’est de la qualité, et trouver le parfait : Product/Market fit pour que le besoin de votre cible soit adressé par votre produit/service, et que celui-ci soit au courant que vous existiez.  Le growth hacking ne peut pas pallier un produit non-attractif ou un marché mal ciblé, d’où l’importance de savoir si son produit à trouvé son market fit avant d’investir dans son marketing.

Certains hacks et techniques de growth hacking innovantes, vous permettront sans doute de développer rapidement différents aspects de votre entreprise : nouveaux produits, fonctionnalités, développement international…

 

Le Growth Hacking : tout le monde peut le faire

Une autre idée faussement répandue, le growth hacking est chose aisée et que “tout le monde pourrait le faire”, car il existe des centaines de tutos sur Youtube. Oui mais non…

Avant de réellement devenir un growth hacker confirmé, ce sont de nombreux tests, échecs, apprentissages, expériences, campagnes lancées et des centaines d’heures d’analyses. Il vous faut également certaines prédispositions, un esprit analytique entre autres, de la rigueur, de la psychologie pour comprendre les éléments décisifs dans une vente et la maîtrise d’un ensemble de techniques marketing et outils de growth hacking techniques.

Chez Spaag, nous n’essayons pas de mettre le growth hacking sur un piédestal, mais de rendre à César ce qui est à César. C’est une compétence qui ne s’apprend pas en quelques vidéos ou campagnes lancées. C’est pourquoi même en interne, nous avons un parcours de formation intense qui s’appuie sur plusieurs piliers : la technique growth et les leviers bien sûr, l’entrepreneuriat et le business pour comprendre les logiques complètes sur lesquelles le growth marketing va influer, et le leadership et la psychologie. 

 

Le Growth Hacking ne fonctionne qu’avec les startups et petites entreprises

Dernière idée reçue abordée dans cet article, le growth hacking est uniquement utilisé par des start-ups.

 En effet, le growth hacking est un processus le plus souvent répandu dans les startups car c’est dans ce milieu que l’agilité l’y est la plus développée (du fait de la croissance des rapides des revenus et souvent des équipes), mais il est en plein essor dans le monde des grands groupes.

Tout le monde a besoin d’agilité, et d’un focus sur sa croissance. 

• Le Growth Marketing pour les grands comptes

Le marché, les outils et le marketing en lui-même ne cessent d’évoluer années après années. Que l’on soit une startup qui a besoin d’un accompagnement sur son acquisition et son activation pour se lancer ou un grand groupe qui a besoin de se renouveler pour améliorer sa rétention et continuer d’attirer des clients. Toute entreprise a besoin de Growth Hacking pour se développer.

Vous souhaitez recevoir un audit sur l'un de vos leviers digitaux ?

Nous nous engageons à vous répondre dans les 48 heures, quant à vous, vous vous ne engagez à rien, à part à être présent durant l’appel. 

Remplissez ce formulaire et nos experts s’occupent du reste !