Spaag

Comment baisser son CPA ?

Vous lancez une campagne de publicité display ou une campagne Google ads ? Vous souhaitez faire baisser votre CPA ? Vous cherchez à optimiser vos stratégies d’acquisition ? Voici tout ce que vous devez savoir pour devenir un expert du CPA et le faire baisser pour optimiser l’efficacité de vos publicités.

baisser-CPA

Qu’est-ce qu’un CPA ?

Le CPA ou Coût Par Action

En web-marketing, le CPA ou Coût Par Action (Cost Per Action) est, comme le CPC ou le CPM, un mode de facturation des actions publicitaires. Il permet de facturer l’annonceur en fonction des résultats obtenus au cours de la campagne publicitaire, au lieu d’être facturé par exemple au nombre de clics ou d’impressions. Le CPA est donc le point d’orgue de votre stratégie d’acquisition. Le principal avantage de ce mode de facturation est que vous ne payez qu’au moment où l’action est faite. En fonction de la nature de votre activité, l’action peut être :

  • Une commande 
  • Un achat 
  • Un clic 
  • La visite d’une page internet
  • Le remplissage d’un formulaire
  • Le téléchargement ou la consommation d’un contenu
  • Une demande de contact

Le CPA cible

Lorsque vous mettez en place une campagne marketing paid (des annonces Google par exemple), vous devez commencer par définir votre CPA cible, c’est-à-dire le prix que vous êtes prêt à payer pour la conversion, qu’il s’agisse de capter un nouveau client ou générer une vente. Le CPA est donc l’un des indicateurs clés de performance (KPI) le plus important de toute stratégie d’acquisition. Pour définir votre Coût Par Action cible, vous devez penser ROI (Return on Investment), ou rentabilité. Pour cela, vous devez d’abord répertorier toutes les charges, c’est-à-dire tous les coûts liés à la fabrication de votre produit ou à la mise en place de votre service. Ensuite, fixez-vous un objectif sur la marge que vous souhaitez réaliser. 

Par exemple, si votre produit ou service est vendu 100 euros, que le total des coûts liés à la production est de 45 euros et que vous souhaitez obtenir une marge minimum de 20 euros, votre Coût Par Action cible (CPA cible), ne pourra pas excéder 35 euros (100-45-20= 35). Cela signifie donc que pour 1000 ventes, générant un chiffre d’affaires de 100 000 euros, le budget de vos publicités ne pourra pas excéder 35 000 euros si vous souhaitez réaliser votre objectif de marge.

Comment calculer votre CPA, ou Coût Par Action moyen ?

Le CPA ou Coût Par Action moyen est calculé en divisant le budget de vos publicités par le nombre total de conversions. Par exemple, si vous avez dépensé un budget total de 10 000 euros pour vos annonces publicitaires et que vous avez effectué 1000 ventes, votre CPA moyen est de 10 euros. En général, le CPA moyen diffère du CPA cible, mais ce dernier doit rester le pilier de votre stratégie d’acquisition et guider les optimisations de campagnes que vous allez effectuer.

Infonet explique que le CPA ​​dépend de 3 partis principaux:

  • L’affilié, ou l’éditeur, c’est la personne à l’origine de la promotion. 
  • L’entreprise qui a le rôle d’annonceur
  • Le réseau CPA qui est la plateforme où se réunissent l’affilié et l’entreprise

Comment faire baisser votre CPA ?

Une fois que vous avez compris comment fonctionne un CPA, vous pouvez travailler les différentes variables d’ajustement tout au long de votre campagne marketing pour vous rapprocher de votre CPA cible. Voici les différentes stratégies que vous pouvez activer si vous lancez par exemple une campagne Google Ads (anciennement Google Adwords) ou une campagne Bing Ads. 

Baisser son CPA en ajustant son calendrier de diffusion d’annonces

Ajuster les enchères en fonction des heures de la journée peut vous permettre de faire baisser votre CPA. Cela paraît évident, mais on n’y pense pas toujours. Parfois, en fin de journée, on observe un pic de dépenses, car Google n’a pas assez diffusé d’annonces dans la journée. Vous pouvez donc bloquer l’algorithme au moment de ces pics de dépenses et ainsi éviter que l’algorithme ne sur-dépense en mettant des enchères très élevées. Cela vous permettra de maximiser votre conversion en ne diffusant vos publicités qu’aux moments les plus opportuns.

Baisser son CPA en utilisant les listes de mots-clés négatifs

Lorsque vous programmez vos campagnes marketing, il faut bien évidemment choisir avec soin vos mots-clés mais il faut aussi bien penser à exclure toutes les requêtes poubelles pour lesquelles vous ne souhaitez pas que vos annonces apparaissent sur une page de recherche. En rentrant les mots-clés négatifs, vous répondrez au mieux aux recherches des internautes et vos annonces ne s’afficheront que sur les pages qui vous intéressent. Vous obtiendrez ainsi un ciblage bien plus précis, un trafic de meilleure qualité et vous optimiserez vos chances de vous adresser à la bonne audience.

Baisser son CPA en utilisant les extensions d’annonce sur le search

Utiliser les extensions d’annonces sur le Search permet d’obtenir de meilleurs scores de qualité Google, d’avoir plus de place et de taux d’inventaire, et donc de meilleurs taux de clics et de conversion. Bien travailler les textes des extensions d’annonces est indispensable pour avoir un score de qualité Google élevé et des publicités efficaces qui répondent aux mieux aux recherches des internautes. Plus votre annonce sera précise, plus vous pourrez maximiser les clics et donc la conversion.

Baisser son CPA en ajustant par type d’appareil

Surveillez vos CPC et vos CPA en fonction des différents devices. Par exemple, si le mobile vous coûte trop cher, ajustez les enchères sur ce type d’appareil en particulier. Dans tous les cas, observez vos coûts d’acquisition, regardez les supports qui offrent la meilleure conversion et adaptez la diffusion de vos publicités pour optimiser votre stratégie marketing.

Baisser son CPA en optimisant les zones géographiques

Pour baisser votre CPA, la marche à suivre est simple : restreignez au maximum la diffusion de vos annonces au niveau géographique. Si votre service n’existe qu’en Ile-de-France, veillez à exclure toutes les recherches associées à d’autres zones géographiques. En effet, si un utilisateur effectue une recherche pour un service en région PACA, vous ne souhaitez pas que votre publicité apparaisse sur la page. Vous obtiendrez ainsi un meilleur taux de conversion, car vous améliorez la pertinence de votre trafic.

Baisser son CPA en travaillant ses audiences

Travailler ses audiences est essentiel pour maximiser l’impact de vos publicités sur Google Ads. Observez bien les rapports sur l’ensemble des audiences sur le marché, y compris les audiences d’affinités, pour obtenir des performances par type d’audience et ainsi pouvoir ajuster ses dépenses en fonction des audiences. Si certaines audiences vous coûtent trop d’argent, vous pouvez ajuster vos enchères et ainsi optimiser votre campagne.

Voilà, vous avez maintenant toutes les informations en main pour faire baisser votre CPA et ainsi améliorer l’efficacité de votre campagne marketing. Pour être accompagnés dans cette démarche et n’hésitez pas à faire appel à faire appel aux experts de Spaag